- Conseils santé dentaire -

Vos dents n’aiment vraiment pas le tabac !

Problème de dents jaunes avec le tabac

Le tabac tue prématurément un fumeur sur deux, soit 78 000 personnes par an en France. Au niveau de la bouche et des dents, les problèmes commencent dès les premières cigarettes.

Cancers, maladies respiratoires, accidents cardiovasculaires… Le tabac est la première cause de mort évitable. Au-delà des poumons, de nombreuses maladies graves peuvent également démarrer par la bouche, notamment des cancers liés aux effets toxiques du tabac : langue, joue, palais, sphère orl…

Au niveau dentaire, le tabac cause également de nombreux dérèglements très néfastes à la santé bucco-dentaire :

  • le tabagisme est une importante source d’halitose, c-à-d une mauvaise haleine
  • le fait de fumer engendre des tâches sur les dents
  • le parodonte (gencives) du fumeur a une forte tendance inflammatoire
  • le tabagisme accélère la production de plaque dentaire et de tartre

Dans la bouche, on remarque aussi que :

  • l’usage du tabac peut causer une langue chevelue, dite “villeuse” avec la création de poils et une coloration jaune, verte, brune ou noire
  • des problèmes d’aphtes se retrouvent souvent dans la bouche des fumeurs
  • il est également connu que la perte du goût et de l’odorat peuvent être causées par le tabagisme

Le tabac complique le travail des spécialistes sur les dents

Tous les confrères sont d’accords, que ce soit en dentisterie classique, en stomatologie ou encore en chirurgie maxillo-faciale, le patient fumeur peut créer de réelles difficultés sur certains traitements. Le fait d’être fumeur est, par exemple, une contre-indication pour la chirurgie implantaire ! Le cas échéant, la pose d’implants dentaires peut être plus compliquée, donc plus longue et plus chère pour le patient.

Esthétiques : jaunissement et tâches sur les dents

Toutes les dentitions jaunissent avec le temps. La dentine, qui est une matière poreuse située sous l’émail des dents, va se colorer progressivement, c’est normal, même si c’est plus ou moins prononcé selon les patients. Pour le fumeur, ce phénomène est accéléré par le goudron et la quantité de produits toxiques créés par la combustion du tabac.

La création de tâches par le goudron est quasi-systématique et les fumeurs demandent plus souvent que les autres un détartrage. Pour le dentiste, c’est compliqué car généralement le traitement “normal” aux ultra-sons ne suffit pas. Il faut ajouter un sablage au bicarbonate afin de réussir à enlever ces tâches créées par le tabac. L’intervention est donc plus longue et plus coûteuse, sans compter que pour les dents, ce genre de traitements trop fréquents n’est pas recommandé. Voir photos avant-après au début de cet article.

Arrêter de fumer !

Il n’est vraiment pas facile d’arrêter de fumer, même quand on connait tous les risques et les désagréments du tabac. Le dentiste, comme tous les autres professionnels de santé, se doit de recommander d’essayer à tous ses patients fumeurs.

De nombreuses méthodes sont disponibles, n’hésitez pas à consulter votre médecin ou un tabacologue spécialisé qui pourront vous accompagner dans votre démarche avec des substituts nicotiniques ou des traitements adaptés. Nous voyons également aujourd’hui en cabinet de plus de plus de personnes qui réussissent à arrêter de fumer grâce à la cigarette électronique et qui se posent des questions.

Cette méthode a l’avantage d’associer le geste à la nicotine et, au niveau dentaire en tout cas, tous les désagréments du tabac disparaissent totalement. Un patient vapoteur est indétectable pour le dentiste, alors que le fumeur se repère en quelques secondes dès qu’il ouvre la bouche. Et à tout âge, même les ados ont une haleine caractéristique et des tâches sur les dents…

Quelle que soit la méthode, essayez d’arrêter de fumer pour votre santé. Attention, en cas d’arrêt du tabac, votre organisme subit aussi quelques désagréments pendant une période d’adaptation, le saignement des gencives par exemple… Nous réaliserons bientôt un article sur l’arrêt du tabac et tout ce qu’il se passe en bouche.

2 thoughts on “Vos dents n’aiment vraiment pas le tabac !

  1. […] Mauvaise haleine, tâches, jaunissement… Le tabac est source de problèmes de dents et maladies graves dans la bouche, cancer langue, joue, palais, orl  […]

  2. […] > Vos dents n’aiment vraiment pas le tabac […]

Les commentaires sont fermés.